Hallux valgus

Définition :
L'hallux valgus est une déviation vers l'intérieur du pied du gros orteil. "Hallux"  signifie "gros orteil" et "valgus " renseigne sur le sens de la déviation.  Les anglo-saxons appellent cette déformation "bunion". Il s'y associe une excroissance sur le bord interne du pied au niveau de l'articulation métatarso-phalangienne. Cette excroissance est communément appelée "oignon". Cette excroissance est le résultat du déplacement de deux os: le premier métatarsien et la première phalange du gros orteil. Le métatarsien s'écarte  vers l'exterieur du pied tandis que la phalange dévie vers l'intérieur (en valgus).

Evolution :
L'évolution se fait vers l'agravation de la déformation tandis qu'apparaissent des griffes sur les orteils voisins et des douleurs sous la plante de l'avant pied. Le premier orteil  "pousse" le second orteil vers le haut qui se met en "griffe". Le deuxième phénomène est l'apparition de douleurs plantaires appelées métatarsalgies. Elles traduisent un défaut de répartition de l'appui du pied au sol à la marche. La chirurgie de l'hallux valgus doit se faire dès que l'exostose (vulgairement appelée oignon) est douloureuse avant que les griffes et les métatarsalgies n'apparaissent.

L'intervention :

Elle se fait sous anesthésie loco-régionale ou sous anesthésie générale. Elle se fait le plus souvent en chirurgie ambulatoire ou en hospitalisation traditionnelle.

Le traitement se fait le plus souvent par une chirurgie mini-invasive. 

L'intervention consiste à remettre les os à leur place en réalisant une ostéotomie du premier métatarsien, souvent associée à une ostéotomie de la première phalange. Une ostéotomie  est une coupe de l'os afin de le redresser. Une fois qu'il est coupé, il est possible de le replacer au bon endroit. Il existe de nombreuses façons de réaliser ces coupes osseuses qui dépendent le plus souvent des habitudes du chirurgien.
Trois autres gestes sont réalisées. D'abord une exostosectomie qui est un petit "rabotage de l'excroissance  et enfin un geste de rééquilibrage des tendons. Les tendons qui tirent trop l'orteil vers l'intérieur du pied sont détendus alors que ceux qui ne le tirent pas assez vers l'extérieur sont retendus.
Cette intervention se pratique le plus souvent en chirurgie mini-invasive par de petites cicatrices sur le bord interne du pied. Cette cicatrice est fermée  par un fil résorbable qu'il n'est pas nécessaire de retirer. Une fois que la coupe osseuse est faite et l'os redressé, de petites vis ou des petites agrafes spécialement conçues pour la chirurgie du pied la fixe en bonne position, le temps de la consolidation.

Parfois l'hallux valgus est très important avec une hyperlaxité de l'articulation entre le premier métatarsien et le premier cunéiforme. Dans ce cas il est préférable de faire une arthrodèse entre le métatarsien et le cunéiforme (corriger la déviation du premier métatarsien tout en bloquant l'articulation).

Prise en charge de la douleur après l'opération:

Les progrès de l'anesthésie permettent de soulager les douleurs du réveil voir même de les faire complètement disparaître. Des Blocs neurologiques permettent d'obtenir ce résultat. Le "bloc nerveux" permet d'anesthésier les nerfs qui sont responsables de la sensibilité du pied. L'effet dure en général 24 heures. Le relais est pris par des antalgiques de palier 2.

Les suites :

Dans les suites de l'opération la marche en appui complet est possible mais avec une chaussure spéciale qui permet un appui complet sur l'ensemble du pied  et qui est conservée 4 semaines.  La rééducation de l'articulation opérée est immédiate pour limiter le risque de raideur post-opératoire. Des injections d'héparine sont également nécessaire pour limiter le risque de phlébite (caillot de sang dans une veine profonde) et d'embolie pulmonaire (migration du caillot dans le poumon).  Le soins infirmiers débutés à la clinique sont poursuivis au domicile jusqu'à ce que la plaie soit cicatrisée. Le sport est repris au terme du troisième mois post opératoire. Lorsqu'une arthrodèse est faite entre le métatarsien et le cunéiforme les suites sont un peu plus longue avec 6 semaines d'immobilisation par une botte en résine.

Les complications :

Elles sont rares. Outre les complications propres à toute chirurgie (infection, problèmes de cicatrisation, algoneurodystrophie...) il existe des complications plus spécifiques: la récidive, l'hallux varus lorsque l'orteil part non pas vers l'intérieur du pied mais vers l'extérieur (trop de correction), les problèmes de consolidation ou de déplacement de l'ostéotomie.

Capture d’écran 2011-11-21 à 17.46.56 Capture d’écran 2011-11-21 à 17.47.05 Capture d’écran 2011-11-21 à 17.47.12 hallux valgus image hallux valgus 1 image hallux valgus 2 image hallux valgus 4 image hallux valgus 4 image hallux valgus 5
 
Dernière actualisation le 27/05/2015

Les news

Vidéo sur la...

video

la rééducation après...

En savoir plus...

urgences...

Urgences---urgences.

urgences traumatologiques de la clinique...

En savoir plus...

chirurgie...

ServiceAmbulatoire-entrée-CCA

La chirurgie ambulatoire (sur une...

En savoir plus...

PRP

photo prp

Les injections de PRP permettent de soulager...

En savoir plus...
Schéma du corp humain dont certaines articulations sont cliquable en vue d'obtenir plus d'informations Schéma du corp humain dont certaines articulations sont cliquable en vue d'obtenir plus d'informations

Réferencé sur www.clictout.com - ClictoutDEV - Tous droits réservés [C'GLOBAL - 2011] - Mentions légales - Plan du site - propulsé par E-majine